Vous souhaitez travailler à Kampala ou devenir Expat en Ouganda ? Contactez Jean-Luc !

Vous souhaitez travailler à Kampala ou devenir Expat en Ouganda ? Contactez Jean-Luc !

Depuis 2018, Jean-Luc a rejoint WATA Global, filiale de IOTA Group en Ouganda. Au quotidien, il développe de nouveaux marchés, et œuvre à la satisfaction de nos clients, consultants, partenaires en Ouganda. Découvrez son interview :

 

Présentez-nous votre parcours ?

A la sortie de mes études, j’ai intégré un grand groupe français dans l’Oil and Gas. J’ai découvert ce métier de « Pétrolier » aux multiples facettes. Pendant plus de trente années, j’ai parcouru le monde, et j’ai appris et exercé de nombreux de métiers de l’exploration – production. Pour ne citer que les principaux, j’ai vécu plusieurs années en Afrique (Gabon, Congo, Nigeria), en Europe (France, Hollande, Russie) et puis en Asie (Indonésie). Toutes ces mutations m’ont offert une extraordinaire opportunité d’apprendre et de transmettre dans de nombreux domaines tel que l’HSE (RSES, Integrity manager), dans les projets (Exploitant de projet, Commissioning, start-up), dans l’exploitation (Chef de site, Contrat, Maintenance, inspection, RH) en travaillant dans un monde multiculturel. En 2018, j’ai décidé de découvrir de nouveaux challenges, de prendre du plaisir et de transmettre mon expérience au sein du groupe IOTA.

 

En tant que Résident Manager, quel est votre rôle ?

Le rôle de résident manger est avant tout pour moi un rôle d’animateur, de fédérateurs d’équipes multiculturelles. Au-delà de la recherche constante de l’excellence pour nos clients, le résident manager doit connaitre les métiers pour lesquels il recherche les profils. Il doit ses clients et animer, motiver, ses équipes dans le respect du cadre et de la stratégie fixés par IOTA Group.

 

Vers quels marchés souhaitez-vous faire évoluer WATA Ouganda ?

L’Ouganda est un pays très riche de par son histoire, sa culture et son environnement (faunes et flores) et qui s’ouvre sur un développement industriel très prometteur, notamment dans l’Oil and Gas.

Dans un premier temps, nous sommes très orientés vers le grand projet TILENGA et son pipeline EACOP qui traversera l’Ouganda de Nord au Sud puis la Tanzanie d’Ouest en Est pour enfin atteindre le port de TANGA. Nous serons à l’écoute des forts besoins projet des opérateurs que sont TOTAL, TULLOW et CNOOC mais aussi de tous les sous-traitants en ingénierie, logistique, construction, et opérations, qui accompagneront ce développement titanesque étalé sur plusieurs années.

En s’appuyant sur notre filiale Techma Support, IOTA Group et sa filiale locale Wata Global (U) Ltd devront mettre en place et exporter en Ouganda des solutions de formation du personnel national pour les opérations d’installations.

 

Comment décririez-vous le climat des affaires pour ceux qui envisagent d’ouvrir une succursale en Ouganda ?

Les autorités Ougandaises sont favorables à l’arrivée d’experts sur son territoire pour des projets de développements industriels. En retour, ils exigent de la transparence, du respect des règles nationales notamment le local content et surtout de la transmission et formation aux jeunes générations ougandaises. A nos côtés, nous avons la chance d’avoir une représentation diplomatique Française à Kampala très dynamique.

 

Aujourd’hui quel est votre stratégie de recrutement/développement ?

En Ouganda, tout est à faire et donc dans un premier temps nous allons sourcer des experts reconnus afin de répondre aux impératifs du projet. Dans un second temps, nous formerons des nationaux pour prendre la relève dans les phases de démarrage et d’exploitation des installations. Nous nous appuierons sur notre filiale IOTA Kenya pour sourcer des talents pour l’Ouganda et pour nos opérations en Tanzanie.

 

Pour plus d’informations sur notre équipe d’Ouganda, sur nos services (Assistance techniqueMobilité InternationaleRecrutementFormationExpert ConsultingGateway Services), et sur nos opportunités, contactez-nous !